· 

Brochettes de gambas aux pistaches

L'info Nutrition de Solveig : Une recette facile à préparer et originale avec les pistaches ! Celles-ci méritent une plus grande place dans nos assiettes compte-tenu de leurs atouts nutritionnels...

Préparation : 30 min

Cuisson : 10 min

 

Pour 4 personnes :

12 gambas crues (fraîches ou surgelées)

6 cuil. à soupe d’huile d’olive

4 cuil. à soupe de pistaches non salées (sans coque)

1 citron non traité

1 brin de romarin

 

Préparation :

Mixez les pistaches afin d’obtenir une poudre grossière.

Enlevez la tête des gambas et décortiquez-les.

Dans un bol, versez l’huile, les pistaches mixées, quelques gouttes de jus de citron et une pincée de sel. Bien battre à la fourchette afin d’obtenir une émulsion un peu plus dense. Versez dans une assiette creuse.

Plongez le brin de romarin dans cette huile et le passer à plusieurs reprises sur les gambas afin de bien les en imprégner.

Roulez les gambas dans le mélange puis piquez 3 gambas par pique, et ajoutez au bout de chaque brochette 1 tranche de citron.

Faites cuire à la plancha ou au barbecue quelques minutes de chaque côté.

Servez aussitôt.

 

Ma suggestion de menu :

Salade de tomates, mozzarella et basilic,

Brochettes de gambas aux pistaches, courgettes aux herbes

Soupe de fraises à la badiane

 

Zoom sur la pistache : 

Souvent consommée à l'apéritif en version salée, cette graine peut vite être consommée en excès !

Il est vrai qu'elle est calorique et surtout riche en graisses, comme toutes les fruits oléagineux, mais il ne faudrait pas négliger ses atouts : richesse en protéines végétales et en fibres rassasiantes (l'une des plus riches avec l'amande), intéressante pour ses minéraux dont le magnésium, potassium et cuivre, et pour ses antioxydants.

La lutéine, qui lui donne sa belle couleur verte, fait partie des antioxydants dont on connait l'intérêt pour la protection de la rétine de l'oeil (DMLA).

Et ses polyphénols luttent contre le vieillissement des cellules.

En revanche, peu d'oméga 3 et surtout des oméga 9 et 6, donc ses graisses insaturées sont un peu moins bien équilibrées que celle de l'amande. Elles restent bénéfiques pour la santé cardio-vasculaire.

 

RETOUR

Écrire commentaire

Commentaires: 0