Farine de sarrasin

 

On la nomme souvent farine de « blé noir » car elle est foncée, mais cela prête à confusion, car elle n’est pas issue du blé. Le sarrasin est une céréale beaucoup plus intéressante, car elle est naturellement complète avec un apport en glucides lents, et il contient plus de sels minéraux (magnésium, zinc, fer…), de vitamines du groupe B et de fibres (6 % !) que la farine de blé (ou farine de « froment »).

 

Dépourvue de gluten, elle se digère mieux et peut être consommée par les personnes intolérantes à cette protéine (maladie coeliaque).

 

Son mode d’emploi :

Pour concocter des « galettes » ou crêpes salées bien sûr, car la farine de sarrasin leur donne ce goût typique, sans oublier les blinis, mais elle peut aussi se décliner en version sucrée (voir recettes…). Voir le menu aux crêpes sarrasin.

Attention toutefois aux recettes de pain, gâteau…, car cette farine sans gluten ne lève pas !

 

Linette au lin et sarrasin : son bonus en oméga 3

 

Dans ce petit sachet qui porte le logo Bleu-Blanc-Cœur*, vous avez un mélange de sarrasin certifié IGP Bretagne (Indication géographique protégée) associé aux graines de lin sélectionnées d’origine française. Ces graines de lin sont au préalable broyées et cuites par extrusion pour une meilleure digestibilité et assimilation des omégas 3 !

 

Son mode d’emploi :

Cette farine s’ajoute à raison de 10 % dans vos recettes (ou elle peut être saupoudrée sur vos laitages, crudités : 10 g par jour, comme les germes de blé)

Donc, pour 250 g de farine, vous mélangez 225 g de farine de sarrasin +

25 g de farine au Linette au sarrasin.

 

 

* L’association Bleu-blanc-Cœur a été créée pour promouvoir une agriculture responsable à vocation santé. Les aliments provenant de cette filière (œufs, viandes, produits laitiers, farines, pain…) présentent un profil lipidique amélioré (moins de graisses saturées et d’acides gras oméga 6, et plus d’oméga 3) www.bleu-blanc-cœur.com

 

RETOUR