Restriction calorique = longévité ?

 

Dans son ouvrage « Les antioxydants, lutter contre les effets du temps », le Dr Michel Brack* fait le point sur une nouvelle contre-vérité en nutrition. Si l’échec des régimes amaigrissants, en particulier hypocaloriques, est unanimement reconnu, la restriction calorique n’est pas une solution à la longévité, affirme-t-il !

« Les études qui ont démontré un allongement de la durée de vie grâce à une restriction calorique ne concernent QUE des animaux, et n’ont jamais été confirmées chez l’homme. Seule la diminution des facteurs de risques cardio-vasculaires chez l’homme a été montrée ».

 

Alors sur quoi repose cette théorie ?

Pour le médecin, il est vrai que « la réduction calorique permet d’économiser l’organisme, car plus nous avons de calories à brûler, plus nous consommons d’oxygène, et plus nous augmentons notre risque d’oxydation…et celui de vieillir plus vite et plus mal ».

Mais pour ce spécialiste du vieillissement, tout dépend de la qualité de ces calories.

 

D’ailleurs, une équipe du centre de recherche sur le vieillissement de l’University College de Londres vient de réaliser une étude indiquant que l’allongement de la durée de vie serait lié à des apports faibles en sucres et en protéines, mais pas à la restriction calorique globale.

Ainsi, pour le Dr Brack, avec un apport calorique équivalent, une alimentation à base de calories dites « vides » ou « denses » n’aura pas les mêmes répercussions sur notre vieillissement et notre état de santé. Les calories « denses » ont un contenu en nutriments, micronutriments et antioxydants élevé. C’est vers ces aliments riches en antioxydants qu’il faut miser, entre autres, pour limiter les dégâts !

 

 

Le stress oxydatif pour prévenir le vieillissement

Comme le rappelle le Dr Brack tout au long de son ouvrage, le vieillissement est lié au stress oxydatif, ce phénomène qui oxyde ou « consume » notre corps. L'antirouille, ce sont les antioxydants de notre alimentation. 

Vous pouvez faire le test « Mesurez votre risque de stress-oxydatif » au début du livre pour évaluer votre propre situation.

  

Livre : « Les antioxydants, lutter contre les effets du temps », le Dr Michel Brack, collection Naturellement Healthy, chez Albin Michel, 190 pages, 40 recettes antioxydantes, 12,90€

 

 

 

*Médecin spécialiste du vieillissement et du stress oxydatif, il était attaché à l’Inserm à la Pitié-Salpêtrière, il dirige le Collège du stresse oxydatif

 

 

 

 

RETOUR