BIEN S'ÉQUIPER

On me demande souvent quels ustensiles j'utilise, quel robot...Alors voici une liste (non exhaustive) d'ustensiles bien pratiques pour gagner du temps dans vos préparatifs, limiter l’emploi de matière grasse, effectuer des cuissons saines et légères. Bref, pour se régaler au quotidien !

 

 

Une balance diététique à 1 g près : plus précis que le verre doseur. En général elle fait la « tare », ce qui permet de remettre à 0 g à chaque nouvelle pesée d’ingrédient.

 

Une brosse végétale pour nettoyer les légumes et fruits

 

Un « cul de poule » : cette sorte de saladier au fond arrondi en inox ou en plastique repose sur un socle très stable. Indispensable pour mélanger, fouetter…

 

 

Une mandoline : mieux qu’une simple râpe à légumes, elle permet de varier les découpes (lamelles de différentes épaisseurs, julienne fine ou large…)

 

 

Un presse-agrumes : pour extraire le jus de citron, ou d’agrumes

Une minuterie nomade à clip : pour ne plus rester le nez sur la pendule ou me déplacer quand une cuisson ne nécessite pas d’attention particulière, rien de tel qu’une minuterie qui se clippe ou s’aimante.

Un vide-pommes : cela semble un gadget, mais il permet en un tour de main de vider le trognon d’une pomme sans l’abîmer, notamment pour une pomme au four. Je l’utilise aussi pour donner à mes enfants une pomme sans pépins !

 

Un robot multifonctions : pour pétrir, râper de grosses quantités (sinon mandoline), mixer (blender), et centrifuger les fruits (pomme, ananas…) et les légumes (carottes, betterave…) avec un seul appareil ! Connaissez-vous le Cooking-chef de Kenwood ?

Un cuit-vapeur tous feux ou électrique : la cuisson à la vapeur douce (en opposition avec la vapeur sous pression de l’autocuiseur) ne dépasse pas les 100°C ce qui permet aux aliments de préserver vitamines, sels minéraux et une texture fibreuse satisfaisante.

 

Un wok : sa forme conique et évasée permet de faire sauter à feu vif les ingrédients coupés en petits morceaux. Ils restent croquants, cuisent vite, de façon uniforme et presque sans matière grasse.

 

Pour une version Wok électrique  : Riviera&Bar

 

 

Poêle et sauteuse antiadhésives : ce revêtement adapté aux préparations diététiques permet de limiter la dose de matière grasse à la cuisson.

 

Une cocotte à fond épais et résistant, en fonte ou en acier inoxydable 18/10 pour une cuisson à l’étouffée ou mijotée tout en douceur.

Le must : la cuisson basse-température avec couvercle indicateur "thermo-contrôle" !

 

 

Poêle à blinis avec 6 à 8 alvéoles  

Très pratique pour gagner du temps, elle permet de cuire aussi des galettes de légumes, des mini-crêpes ou pancakes pour le goûter des enfants.

 

 

Une plancha électrique ou à gaz

Pour cuisiner à l’extérieur ou sur une terrasse ou en cuisine (petit modèle sécurisé). Elle permet une cuisson rapide et limitée en matière grasse.

Je vous conseille une marque bien française : Riviera&Bar

 

Un pinceau en silicone : pour graisser avec un minimum de matière grasse un plat, une plaque ou directement les aliments, j’utilise ce pinceau devenu indispensable. De plus, il ne craint pas la chaleur et passe au lave-vaisselle. Que demandez de plus ?

 

Des plaques souples en silicone : avec alvéoles (6-8 ou plus) pour petits gâteaux sucrés ou amuses-bouche salés 

Le silicone est antiadhésif donc plus besoin de mettre de matière grasse et comme il est souple, cela facilite le démoulage. 

 

Ma marque préférée : Guy Demarle