Assaisonner : un geste santé ! 

Sans sel, sans aromates, sans épices, l’alimentation serait bien fade ! S’il faut surveiller l’excès de sel* à titre préventif pour la santé, les autres condiments sont au contraire à favoriser de l’entrée au dessert.

Epices et aromates permettent de cuisiner avec une quantité réduite de sel, de matière grasse et de sucre. Pour cette raison, ils allègent agréablement nos recettes. Leur ajout n’a d’ailleurs qu’une faible incidence sur l’apport calorique d’une recette, il est même négligeable. 

Autre atout indiscutable, leur densité en micro-nutriments : la vitamine C dans les herbes fraîches et surgelées, la vitamine B9, la pro-vitamine A, des sels minéraux aussi et de précieuses molécules antioxydantes surtout dans les épices.

Outre leurs vertus digestives, épices et aromates sont anti-inflammatoires, anti-infectieux et détoxifiants pour le tube digestif !

Ainsi, même à faible dose, ils sont bénéfiques pour la santé.

Elles sont riches en antioxydants : prévention du vieillissement cellulaire (cardio-vasculaire notamment), surtout le poivre, le curcuma, le piment, le gingembre, le girofle, la muscade.

Elles ont des vertus anti-microbiennes : conservation naturelle.

Elles ont un effet brûle-graisse : poivre, piment, gingembre…piquent et agissent sur le métabolisme des graisses quand elles sont consommées au cours du même repas. Ne pas s’attendre à une perte de poids non plus spectaculaire ! 

Elles favorisent une bonne digestion : stimulation des sécrétions salivaires, lutte contre les ballonnements (cumin, fenouil, badiane, cannelle…) et réduction du temps de transit intestinal de 10 à 30 % (poivre, gingembre, piment…)

Elles abaissent la glycémie : grâce à leurs fibres et polyphénols qui réduisent la réponse insulinique après le repas.

Certaines épices sont plus étudiées actuellement, comme le curcuma, le piment et le safran, qui seraient plus intéressantes que d’autres dans la prévention et le traitement de certaines pathologies. 

 

* D’après l’étude Nutrinet Santé qui nous permet de suivre l’alimentation des Français, 67 % des hommes et 36 % des femmes ont des apports en sel supérieurs aux 8 g/jour* recommandés, et 25% des hommes dépassent largement la recommandation avec plus de 12g par jour !

D’où le fameux « mangez moins salé » du Programme national nutrition santé.

 

Le top 10 des Epices et aromates les plus riches en antioxydants (indice ORAC pour 100g): 

·      Clou de girofle                   (290 283)

·      Origan séché                     (175 295)

·      Romarin séché                  (165 280)

·      Thym séché                       (157 380)

·      Cannelle moulue               (131 420)

·      Curcuma en poudre          (127 068)

·      Vanille en bâton séché    (122 400)

·      Sauge en poudre              (119 922)

·      Persil séché                       (73 670)

·      Muscade                            (69 640)

 

Source : USDA Database for the Oxygen Radical Absorbance Capacity (ORAC) of Selected Foods Release 2, Prepared by david B. Haytowitz and

 

Mon astuce culinaire :

Attention à ne pas saupoudrer les épices au-dessus de votre préparation qui

chauffe ! Le vapeur va « coller » la poudre d’épices qui va perdre en saveur et

en « fraîcheur ». Saupoudrez dans le creux de votre main ou dans une coupelle

et versez sur vos aliments.

 

Alors, n’hésitez plus à assaisonner avec les herbes et/ou les épices, plusieurs fois par jour pour agrémenter vos crudités, vos plats, vos desserts… C’est un geste saveur et santé au quotidien !

Notre sélection Cuisine 3S :

Etal des épices : notre partenaire pour épices, aromates 

Cuisine et Sens : notre partenaire pour Huiles Essentielles culinaires 100% pures et naturelles

 

RETOUR