· 

MA-CHEZ

 

Bon c’est sûr que je ne vais pas aller vérifier et il sera difficile de vous demander des preuves pour ce défi, mais…je suis sûre que vous allez me raconter tout ce que ce « détail » va vous apporter de po-si-tif !

Prendre le temps...de savourer, de mâcher !

La vie actuelle nous oblige souvent à manger rapidement et dans des conditions inconfortables. On mange debout, pressé, sans couvert et souvent sans plaisir.

Or, des repas pris trop vite sont peu rassasiants. Quand on mange vite, le cerveau n’a pas le temps d’analyser la composition des aliments et surtout n’a pas le temps de percevoir le rassasiement (il faut 20 minutes environ). La quantité d’aliments est alors inadaptée aux besoins et souvent insuffisante. La faim revient peu de temps après le repas et le risque de grignotage est important.

Pour éviter ce cercle vicieux, pensez à mâcher, pour déguster le contenu de votre assiette. Plus vous mastiquez, plus vous mangez lentement et plus vous régulez votre appétit. Ce temps permet de ressentir le plaisir gustatif intense des premières bouchées, puis la diminution de ce plaisir (la courbe du plaisir diminue avec le temps). Quand le plaisir disparaît, c’est un signe qui indique que vous pouvez vous arrêter de manger. Vous avez en parallèle pris le temps de mémoriser ce que vous avez mangé.

Autre intérêt de bien mâcher, celui de déclencher le processus de digestion, qui démarre dans la bouche avec la sécrétion de salive. En prenant du temps pour mastiquer, vous laissez le temps au reste du tube digestif d’enclencher les autres sécrétions (celles du pancréas, de l’estomac, …). 

Donc prenez le temps de manger pour une digestion sereine !

Mon astuce de maman : La meilleure façon d’inculquer aux enfants un bon apprentissage de la mastication, c’est de montrer l’exemple en mâ-chant !

 

Bien mâcher, c’est bon pour :

Ø  Manger plus lentement, de déguster…ce qu’on appelle manger « en pleine conscience »

Ø  Réguler son poids

Ø  Réduire les douleurs de l’estomac

Ø  Limiter les ballonnements intestinaux

Ø  Éviter la somnolence après le repas

 

Vous l'aurez compris, ce mois-ci, je mâche, tu mâches, il...

J'attends vos commentaires ci-dessous.

Bonne dégustation !

Écrire commentaire

Commentaires: 2
  • #1

    Mélanie (jeudi, 31 octobre 2019 15:48)

    Un bon truc pour prendre le temps de mâcher, c'est de poser sa fourchette entre chaque bouchée. Habitude difficile à prendre au début mais ça sert réellement à manger plus doucement :)

  • #2

    Carole (samedi, 02 novembre 2019 18:51)

    Je suis tout à fait d'accord avec Mélanie. Je rajouterai de privilégier les céréales complètes qui demandent plus de mâche ... Et opter pour les morceaux de fruits que ce soit frais ou dans les compotes. Les morceaux et le croquant obligent à mâcher et du coup à manger moins vite.